Installer VisualSFM

Dans cet article, je vous invite à explorer les bases d’utilisation de VisualSFM. C’est un logiciel de photogrammétrie. Cette interface est une création de Changchang Wu (http://ccwu.me/) un ingénieur logiciel travaillant pour Google. VisualSFM est gratuit pour une utilisation personnelle, un objectif sans-but lucratif ou bien pour un but académique. Dans un objectif d’utilisation commercial, il faut impérativement contacter l’auteur du logiciel :

« VisualSFM is free for personal, non-profit, or academic use. You may redistrubute VisualSFM as long as you make no modifications. Commercial use of this tool is not permited, and please email Chanchang Wu at vsfm@ccwu.me if you are interested in commercial licensing.»  -  http://ccwu.me/vsfm/README 

 

Ce programme est une interface interpellant plusieurs autres projets tels que CMVS/PMVS2. Plus tôt que de passé par les lignes de commandes, Wu offre un accès direct aux fonctionnalités de ces projets et vous simplifies la tâche. Il est probable que je discute de ses divers projets dans mes prochains articles sur la photogrammétrie. La distribution Linux Archeos offre des outils utilisant les mêmes applications qu’utilise VisualSFM. Je vous invite à lire la documentation officielle pour comprendre de quoi est composé le logiciel,

Pour commencer, je vous invite à photographier un sujet tel que je l’explique dans ce précédent article avant de commencer.


Quel Matériel utilisé?

Vous avez besoin d’un Pc et d’une bonne carte-graphique. Le quatre-coeur et plus est fortement suggéré, mais un simple «dual-core» suffit. Au niveau de la RAM, un minium de 4g, mais encore une fois plus il y en a, moins vous aller attendre après votre ordinateur. Au niveau de la carte graphique, certaine optimisation peuvent être faite pour l’utilisé sont plein potentielle notamment pour utilisé les Cuda core sur les Nvidia, mais cette article n’en fera pas mention.

Pour la prise de photos, un appareil de base est suggéré pour commencer. Le nombre de mégapixels et une marque connu fera une différence. Le nombre de pixel offre une meilleure définition du modèle. Utilisé des appareilles de marque connu permettre de mieux connaître les caractéristique de l’appareil et son taux de distorsion de l’image. Si vous avez un appareil réflex, utilisé le même objectif le plus possible. Il faudra autrement, précisé pour chaque photo l’objectif utilisé et indiqué son taux de distorsion. Encore là, ce ne sont que des détails. Le logiciel s’occupe de lire les méta-données des photos et s’occupera de tout. 


Installer VisualSFM

Je connais davantage les méthodes d'installation sur Mac OS X , car c'est la version que j'utilise. Je vous invite à explorer le web avenant des problèmes selon la méthode que j'ai indiqué. 

Window

Sur le site de Changchang Wu, vous trouverez une version prêt à être installé sur son site. Vous devrez ensuite installer CMVS de Yasutaka Furukawa pour avoir accès à la construction dense de votre projet (optionnel). https://code.google.com/p/osm-bundler/downloads/detail?name=osm-bundler-pmvs2-cmvs-full-32-64.zip 

Manuellement, placer ce fichier «  cmvs/pmvs/genOption/pthreadVc2.dll » dans le même dossier où s’est installé VisualSFM

 

Linux

Tutoriel que je vous invite à suivre : http://www.10flow.com/2012/08/15/building-visualsfm-on-ubuntu-12-04-precise-pangolin-desktop-64-bit/

Si le logiciel n’est pas dans vos « package-list », vous devrez le compiler vous même. 

Voici la liste des dépendances :

aptitude install libgtk2.0-dev libglew1.6-dev libglew1.6 libdevil-dev libboost-all-dev libatlas-cpp-0.6-dev libatlas-dev imagemagick libatlas3gf-base libcminpack-dev libgfortran3 libmetis-edf-dev libparmetis-dev freeglut3-dev libgsl0-dev

Vous devrez aussi installer et vous informer sur SiftGPU, Multicore Bundle Adjustment, PMVS-2, CMVS, Graclus 1.2

MacOSX 

Installer les utilitaires de Xcode disponible sur l’App Store. Vous aurez besoin aussi de Xquartz. Rapidement, ce dernier logiciel permet d’exécuter des applications fonctionnant normalement dans un environnement de fenêtre (X Window System). C’est principalement un outil adapté du monde Linux et Unix simplifiant énormément le port des applications entre les différents environnements. Il existe plusieurs méthodes pour installer un logiciel. Celons mon explication, j’utilise personnellement Homebrew et les tutoriels auquel je vous réfère l’utilise aussi. Je vous invite à l’installer. La documentation officielle se trouve à cette adresse http://brew.sh/

 

Pour installer Homebrew, ouvre l’application Terminal.app disponible dans le dossier Application/utilitaire. Ensuite entré cette ligne de commande : 

ruby -e "$(curl -fsSL https://raw.githubusercontent.com/Homebrew/install/master/install)

Homebrew installera les outils nécessaires à son fonctionnement qu’Apple n’a pas fournis. 

 

Pour installer le logiciel, télécharger ce script offert par Dan Monaghan. Ne vous fier pas au nom du répertoire, car il est très bien entretenu par l'auteur et fonctionne avec Maverick, Yosemite et El Captain. 

https://github.com/luckybulldozer/VisualSFM_OS_X_Mavericks_Installer

Voici les commandes à passer à votre Terminal.app

git clone https://github.com/luckybulldozer/VisualSFM_OS_X_Installer.git

cd VisualSFM_OS_X

./vsfm_os_x_installer.sh

Le logiciel se compile suivant les instructions offertes par ses scripts. Remarquez qu’il est recommandé de le compiler par vous même si vous êtes habitué. 

Une fois compilé, vous pouvez exécute directement l’application dans se dossier ou bien le déplacé. 

cd vsfm/bin

mv *.so /usr/local/lib 

mv * /usr/local/bin

Pour déinstaller VisualSFM

rm /usr/local/bin/VisualSFM

rm /usr/local/bin/cmvs

rm /usr/local/bin/genOption

rm /usr/local/bin/pmvs2

rm /usr/local/lib/libsiftgpu.so

rm /usr/local/lib/libpba.so

Maintenant que tous est installé, passons à son utilisation 

1 commentaire

Écrire un commentaire

L'email renseigné ne sera pas publié sur le site.

Quelle est la quatrième lettre du mot wpfhj ? :